FRANCE SOUVERAINISTE

forum des patriotes, souverainistes, gaullistes et républicains
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Comment le chômage a baisé en Italie.

Aller en bas 
AuteurMessage
labrisure

avatar

Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 12/02/2006

MessageSujet: Comment le chômage a baisé en Italie.   Mer 28 Juin - 18:14

http://fr.novopress.info
Citation :
Comment le chômage a baissé en Italie

Tuesday 16 May 2006 | Emploi et social | Email | Print

Comment le chômage a baissé en Italie
Chronique économique, syndicale et sociale
Morvan Duhamel
Polémia (www.polemia.com)

A la fin des années 90, le chômage en Italie s’élevait à près de 12 % de la population active. Il est aujourd’hui descendu à 7,7 %, soit 1,5 % de moins qu’en France. C’est là le fruit d’une réforme en profondeur qui a commencé en 1997 avec la loi Treu destinée à stimuler le travail temporaire et à diminuer le travail non déclaré.
La réforme s’est poursuivie en 2002-2003, sous le gouvernement de Silvio Berlusconi, avec la loi Biagi qui a créé un contrat à durée déterminée (CDD) propre aux chômeurs de moins de 30 ans ou âgés de plus de 50 – loi qui, par un crédit d’impôt, incite en outre les employeurs à transformer 60 % de ces contrats en contrats à durée indéterminée (CDI).
Les jeunes ont été les principaux bénéficiaires du contrat Biagi, qui a joué un rôle de passerelle vers un emploi stable : 40 % d’entre eux, a-t-on estimé, ont en effet vu leur CDD transformé en CDI au bout d’un an.

Est-ce ce contrat qui a servi de modèle à Dominique de Villepin lorsqu’il a lancé le CPE ? Si c’est le cas, il aurait dû mettre sa fierté d’énarque dans sa poche et expliquer qu’il ne faisait que s’inspirer d’un modèle qui avait fait ses preuves en Italie et qui conduisait non pas à une précarisation mais, au contraire, à terme, à une stabilisation de l’emploi.

Autres raisons à la diminution du chômage en Italie :

– une réforme fiscale facilitant le rapatriement d’importants capitaux qui avaient émigré et qui ont pu s’investir sur place, d’où une amélioration de la qualité des produits et une montée en gamme de l’industrie italienne ;
– une réforme de l’enseignement supérieur qui a rendu les universités plus autonomes, d’où un relèvement du niveau des diplômes et une extension de la recherche ;
– une sensible diminution de la dette publique et des taux d’intérêt grâce aux contraintes de l’euro.

Des initiatives qui expliquent pourquoi Silvio Berlusconi, malgré ses maladresses de langage et de comportement, n’a pas souffert d’une aussi grande désaffection que prévu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://francetoujours.blogspot.com
 
Comment le chômage a baisé en Italie.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» guide - s'installer en Italie, où, quand, comment
» Comment voyez-vous l'Italie et les italiens ? Que représente l'Italie pour vous ?
» Comment se connecter sur internet en Italie?
» Halloween en Italie
» Comment mettre un avatar ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRANCE SOUVERAINISTE :: EUROPE :: INFOS ET INSTITUTIONS EUROPEENNES-
Sauter vers: